top of page

et moi

PRESSE

JT 12/13 France 3 10/04/2017

Laetitia Ayres, merveilleuse chanteuse soprano qui nous propose plusieurs extraits de son spectacle "Judy, barbra et moi". (...) Drôle, et autobiographique sur les ambitions et les rêves compliqués d'une jeune chanteuse. C'est l'occasion de parcourir les grandes partitions de broadway > le poDCAST de l'ITV et les videos de l'emission

Si vous avez grandi avec Mary Poppins et le Magicien d'Oz, ou chanté "New York, New York" devant votre miroir, une brosse à cheveux en guise de micro, ce spectacle touchant et bourré d'humour est fait pour vous.

COUP DE projecteur "Magnifique interprétation, mélange de swing et de classique (...) L'émotion est entrecoupée de moments plus légers quand elle raconte les galères de la vie d'artiste. Un répertoire original choisi par la pétillante Laetitia Ayrès dont j'ai vraiment beaucoup aimé le spectacle"

Tout le monde dit « I love you »! Made in Broadway : avec une impressionnante technique vocale acquise lors d’une formation lyrique à Paris suivie d’un cursus de comédie musicale à Buenos Aires, Laetitia Ayrès réussit la prouesse de convoquer, dans une cave voûtée du Marais, Broadway et ses mythes : de « Cabaret » à « Hello Dolly » en passant par « My Fair Lady » et « West Side Story ». Accompagnée d’Alexandre Javaud au piano, elle chante, danse, fait des claquettes, invitant sur scène Judy Garland, Julie Andrews, Barbra Streisand, Liza Minnelli et Audrey Hepburn. Dans la salle, l’envie de fredonner et de claquer des mains devient vite contagieuse… 

Et si la vie était une comédie musicale ? C'est le point de départ du voyage enchanteur présenté avec brio par Laetitia Ayrès (...) On se retrouve tous un peu dans ce personnage qui donne envie de voir la vie par le prisme de la musique à chaque instant. Vous connaissez Judy Garland, vous connaissez Barbra Streisand, découvrez Laetitia Ayrès.

COUP de coeur "Judy, Barbra et moi, ce n’est ni un récital, ni un énième one woman show sur les problèmes des filles, ceux des trentenaires ou encore ceux des filles trentenaires. Dans la cave de l’Essaïon, Laetitia Ayrès nous explique avec beaucoup d’humour et d’autodérision le décalage qu’il existe entre un rêve – devenir « rich, famous and powerful » à Broadway – et la réalité. (...) Et quelle voix ! (...) Si selon Laetitia Ayrès les comédies musicales ont le pouvoir de réconcilier les peuples, nous lui reconnaissons volontiers le pouvoir de nous faire passer du rire au frisson. Merci à elle de nous faire partager ces morceaux qui constituent en quelque sorte la bande-originale d’une vie. On sort d’ici avec l’envie de créer la nôtre, tant pour adoucir les moments difficiles que pour rendre spectaculaires les plus joyeux.

Judy, Barbra et moi nous raconte avec humour, espièglerie et autodérision ce que les idéaux d’une jeune chanteuse fondés sur les stéréotypes des comédies musicales deviennent quand ils sont confrontés à la réalité de la vie. (…)

Les textes sont pertinents, incisifs et efficaces. La comédienne est très touchante (…) Soutenue par l’accompagnement dynamique de Jeyran Ghiaee au piano, la voix chaleureuse de Laetitia Ayrès sait se montrer puissante et émouvante. La chanteuse vit ses airs autant qu’elle les chante et son interprétation alliée à une impeccable diction font presque oublier que les airs sont en anglais.

Trentenaire hyperactive au charme magnétique, Laetitia célèbre les grands classiques de Broadway. A travers des chansons mythiques dont la légèreté fait valser toute la pesanteur du monde, c’est tout l’univers musical de Judy Garland, Julie Andrews, Barbra Streisand ou Lisa Minnelli qui ressurgit.

Douée pour le jeu autant que pour le chant, son show ponctué d’anecdotes évoque en filigrane l’industrie du rêve qu’est le show biz et le dur parcours de l’artiste pour réussir. De la solide mise en scène de Bruno Boulzaguet émerge le talent à l’énergie majestueuse et tonique de Laetitia Ayrès. Un nom à retenir.

Nous sommes conquis par les extraits des plus grandes comédies musicales (…) son optimisme poussé à l’extrême, à l’image des rôles de ses icônes, nous arrache plus d’un rire. On ressort donc avec le sourire et beaucoup, beaucoup de chansons en tête.

La voix de soprano de Laetitia Ayrès, dotée d'une belle présence scénique, a du répondant en mode récital chorégraphié et, accompagnée par la pianiste Jeyran Ghiaee, elle délivre un beau florilège qui ravira les amateurs du genre.

Alors que les comédies musicales reviennent en force grâce au succès triomphant de La la Land, Judy, Barbra et moi propose un voyage à travers les grandes comédies musicales américaine qui revisite le genre du seul-en-scène. (…) Laetitia Ayrès donne à son public une belle leçon de persévérance. Elle parvient surtout à nous communiquer une énergie passionnée. Les amateurs de films musicaux retrouveront les classiques comme Cabaret, Grand Hotel, ou encore My Fair Lady. Amateurs ou novices en comédies musicales, la même envie de chanter sous la pluie démange le spectateur en sortant de la salle.

PAROLE AU PUBLIC

 

Les critiques Billetreduc (note globale 5/5) :

« Savoureux, à la fois drôle et glamour »

« on ne s'ennuie pas une seconde »

« une voix qui balance superbement, une chanteuse à l’abattage exceptionnel, une pianiste plein de talent et une mise en scène fine et enlevée... Courez voir ce spectacle »

« des textes très bien ciselés »

« on en sort heureux »

"Sûrement à Paris l'une des meilleures interprètes de "musical". Sa voix est d'une grande beauté et d'une grande ampleur, et sa technique parfaitement huilée lui permet de chanter tous les genres dans tous les styles. Elle sait faire ressortir les textes comme une véritable actrice."

Jean-Luc Jelery, auteur de "Le musical, propos sur un art total"

bottom of page